rentrée suite


france

Mais avant toute chose j’ai repris le travail, j’ai revu mes copines, quoi mes collègues, nooonnn je bosse essentiellement avec des personnes qui deviennent mes potes ! Bref je reprends la 1ère bonne habitude : boire du bon vin, et plus de rosé piscine … oust !


FullSizeRender

J‘enfourche mon vélo, et sous un soleil de plomb directement rue de la bonneterie à 5min de chez moi !


FullSizeRender

www.femmesrhone.com), toujours disponible, souriante et malgré une chaleur écrasante ! On finit même par créer des affinités, elles connaissent maintenant mon projet complétement fou fou.

Et on prend plaisir à prendre des nouvelle, je vois Stéphanie Fumoso du Domaine du Gour de Chaulé (www.gourdechaule.com),

FullSizeRender_9
IMG_0364

Le salon était assez petit, certaines vigneronnes étaient en vendange pour le blanc, ce qui m’a permis de voire d’autres vigneronnes dont je n’avais pas eu le temps de découvrir comme Sylvie Chevrol-Michelas du Domaine Michelas-Saint-James (www.michelas-st-jemms.fr)

FullSizeRender
FullSizeRender1

www.domainesalelrenaud.com) avec son vin casse-croûte ! Si accessible et drôle, mais respectueuse de la terre et des vieux cépages comme le chatus, leur domaine acquis en 2008 et agrandit depuis 2011. J’ai pu prendre le temps de découvrir leur vin,

FullSizeRender

Mais cette visite n’était pas anodine, je veux vraiment les découvrir au plus près de leur métier, j’ai pris mon courage à 2 mains pour demander à Stéphanie Fumoso de faire une journée de vendange chez elle, les rouge arrivant à maturité mi-septembre, j’aimerai tellement aider un lundi sur le domaine. A son regard, je pense qu’elle a été étonnée de ma demande, mais a accepté volontiers, elle prend mon numéro pour me donner la date exacte mais elle pense pouvoir me placer le lundi 18/09, wouhaaaa j’ai réussi, trop fière de moi ! Et trop hâte de faire cette journée, je sais que ce n’est pas une partie de plaisir, mais face au marché de fromage de Joinville le Pont, je pense pouvoir m’en sortir, car il faut les porter les meules d’emmental ou de comté ! einh !

Les métiers du vin sont vraiment passionnants ! Je m’en rends compte de plus en plus, jamais je n’aurais eu les uhm uhm pour trouver un stage dans les télécoms ou la banque, mais là à 36 ans je me dis qu’il n’est jamais trop tard, au pire c’est non.


IMG_0361

www.chateauledevoymartine.com) et qu’il fallait que je la contacte. Tout justement elle se trouve au salon j’en profite pour la voir et lui parlé de notre ami commun et du projet.

Et là je tombe sur une femme adorable, passionnée, non pas que j’en doutais, mais qui a pris le temps de me raconter tout son parcours, elle-même n’était pas partie dans la viticulture, mais après son cursus commercial en Asie et aux Etats Unis, hiiii, elle donne un coup de main au papa pour un salon Californien, et là c’est le déclic, elle retourne en France pour reprendre le Domaine gorgé d’histoire. Elle m’explique le nom de son domaine, son sol, sa situation, tout comme Elise Renaud elle ressort des cépages antiques. Et nous avons un point commun le Mourvèdre, mon cépage préféré et le sien aussi !!