Untitled

Je continue mon tour, et je vais voire Emmanuelle SCHOCH une Vinifille rencontrée au Salon des FEMMES DE Vin à Paris Vendôme. Elle a créé son domaine MAS SEREN en 2009,

Déjà l’endroit : Les Cévennes, et leur terre minérale grâce au schiste, au calcaire et grès rouge, les cépages sont récoltés par type mais aussi par sol, ainsi on retrouve au Mas Seren plein de cuves entre le cinsault

Le coin est montagneux, alors  comment ça se passe pour les températures, car en cette année 2017 nous avons bien vu chez Chablis par exemple des gels impressionnants, obligeant les vignerons à réchauffer leurs pieds ! Les Cévennes sont moins touchés mais nous retrouvons des températures négatives l’hiver et très chaud l’été mais avec une baisse des températures le soir. Cette année Emmanuelle a eu une parcelle de gelée cet hivers mais le reste niquel ! ouff

Aujourd’hui elle a 6 hectares et travaille avec Nuage, la belle jument Comtoise partagée avec d’autre vigneron, elle est trop mignonne, et permet d’avoir travail du sol plus simple, car étant en pente et très caillouteux ce n’était pas simple !

Emmanuelle m’explique ses vignes, et son choix, tout d’abord le climat : les étés chauds contrastant avec les hivers froids permet une maturité lente, et le paysage, et là je ne peux pas la contredire, en nous promenant dans ses parcelles mais quelle vue ! Un bureau comme ça, ça fait rêver !

Passons à la dégustation, hi hi

Nous commençons par Rosé « étincelle nomade »cinsault et syrah, on découvre des note florale, et gourmande ! La minéralité des sols donne une fraîcheur ! Dès le nez on reconnaît la gourmandise des fruits, ensuite on découvre une longueur et une rondeur en bouche, très agréable, facile à boire.

Nous continuons sur le Blanc « Etamin » roussane et grenache, un blanc récompensé, avec de la structure et de la matière, grâce aux modules complexes de la roussane. Emmanuelle ne cherche pas le tanin mais veut ressortir un maximum le fruit !


Emmanuelle cherche vraiment à trouver les liens entre les cépages pour ressortir leur complémentarité et essayer de gommer les défauts de chacun, ainsi elle trouve le mariage parfait. Dernière bouteille et pas des moindre : « Mintaka » syrah, grenache, qui donne un vin rouge puissant, avec plus de densité et de longueur en bouche. On retrouve le fruit confit, épice, et tanin mais toujours cette fraîcheur cévenole en finale ! Très récompensé, il va très bien avec les desserts chocolatés comme des plats consistant comme la blanquette


The Cévennes is a mineral region, with schist, limestone and sandstone, grapes are picked up according to their ground, we can find in Mas Seren different vats with cinsault on sandstone, syrah on schist, each cluster gives a differently mineral, and Emmanuelle turns every taste with finesse.


Today she has 6 hectares and works with Nuage, a beautiful Comtoise mare, shared between winemakers, she’s so cute, and she can work stony soils, and it’s not easy !